AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ messages : 14
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : selena gomez
+ crédits : frenchaddicted
+ âge du personnage : vingt-deux ans
+ statut civil : célibataire

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 16:35



- Juliet Loëvan-Zya Davenport -
your quote here.



+ nom et prénom : Juliet Loëvan-Zya Davenport. + âge : vingt-deux ans. + date et lieu de naissance : le 29 mai à New-York City. + nationalité et origine(s) : américaine. + profession/études : étudiante en cosmétique et bien-être et serveuse à mi-temps. + statut civil : célibataire. + orientation sexuelle : hétérosexuelle. + situation financière : d'une jeune étudiante donc comme ci, comme ça. + groupe : more like charlotte.


AMICALE, IMPATIENTE, PROTECTRICE, NAÏVE, CURIEUSE, COLÉRIQUE, PETIT CLOWN, CHIEUSE.
je mange tout le temps, la bouffe c'est ma religion. Heureusement, je fais beaucoup de sport quand même, j'adore le surf, le basket-ball et le skate. + l'eau est mon élément, une fois que j'y rentre, j'ai toujours du mal à en sortir. + j'aime bien expérimenter mes nouveaux massages, produits ou même french-manucure sur mes amis puisque je rêve d'ouvrir mon institut. + mes cheveux et moi, c'est une longue histoire d'amour, je passe toujours mes mains dedans et je les colore de toutes les couleurs possibles. + quand je sors, je dois toujours passé aux toilettes faire pipi avant sinon, vous pouvez être sûre que je serai chiante tout le long de la sortie. + j'adore dormir, si je pouvais, je ferai que ça de ma journée. + j'adore manger un bol de céréales à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit. + j'ai peur des poules, coqs, canards. C'est con mais, c'est une phobie comme les autres. + j'ai toujours été une très grande fan de Michael Jackson et même que lorsque que j'étais adolescente, je voulais qu'on m'appelle Paris Jackson. + j'ai un site personnel où ma caméra est toujours branchée, je fais souvent des soirées webcam avec mes amis ou même des inconnus.



+ pseudo/prénom : mzelletracy. + âge : dix-neuf bananes. + où avez-vous connu le forum : sur bazzart. +  suggestions : plus de juliet, plus de sexe . + temps de connexion : 4 jours sur 7. + votre personnage est-il un scénario: si oui, de charlie la plus jolie. + un dernier mot : pipi, caca, prout.



_________________
[list]
[/list:u]


Dernière édition par Juliet L-Z Davenport le Dim 30 Juin - 23:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 14
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : selena gomez
+ crédits : frenchaddicted
+ âge du personnage : vingt-deux ans
+ statut civil : célibataire

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 16:35

somewhere along in the bitterness.
T'AS UNE TACHE, PISCINE + « Au secours, je saigne de la culotte. » Je vais sur mes onze ans et je me retrouve totalement paniquée face à une situation que je ne connais pas. Je venais à peine de me rhabiller après une sortie piscine, obligatoire à l'école, que ma culotte commençait à passer du blanc au rouge. Les larmes me montèrent directement et escalader mes pommettes joufflues lorsque j'entendis un petit rire. « Ne pleure pas, c'est pas grave. C'est parce que tu deviens une femme. » Une petite blondinette, qui était dans la même classe que moi, vint me rassurer et m'expliquer ce que mon corps est en train de faire. Je ne comprends pas de suite, encore toute déboussolée par ce qu'il m'arrive. « Je vais mourir à cause de tout ce sang, tu crois pas ? » Une nouvelle fois, la petite fille se met à rire. J'ai l'impression qu'elle se moque de moi et croise les bras, tout en faisant une tête en colère. En même temps, je sais qu'elle peut m'aider, car elle a l'air beaucoup plus au courant que moi. « Excuse-moi, promis je ne rigole plus. Puis, non tu vas pas mourir, c'est tout à fait normal ce qu'il t'arrive, maman m'a tout raconté. » Je vois qu'elle me tends un papier blanc mais, encore une fois, je ne comprends pas. Je me demande pourquoi maman ne m'a rien dit à moi. Au bout de dix minutes, la blondinette arrive enfin à me convaincre de mettre la serviette sur ma culotte. « Dis, tu diras rien à personne hein ? » Je dois sûrement rougir parce qu'avec cette situation, je me sens toute honteuse. « A une condition, tu deviens ma meilleure amie ! Au fait, je m'appelle Danaé et toi ? » Elle était super gentille cette fille, elle voulait devenir amie avec moi. « Marché conclu ! Tu t'appelles Danette ? c'est un drôle de prénom quand même. Moi je m'appelle Juliet Loëvan-Zya Davenport mais appelle-moi Juliet. » Pour la troisième fois, Danaé se met à rire et sur ce coup-là, je l'accompagne aussi. « Je m'appelle pas Danette mais, Danaé. Tu l'auras voulu, moi je vais t'appeler Jet, j'aime pas Juliet, c'est trop commun. Puis c'est un prénom de petite fille et à ce que j'ai vu, t'es une femme maintenant. » Elle me fait un clin d’œil puis nous partons, mains dans la main, rejoindre le reste de la classe.

BOUGE TON BOULE + « Juliet à toi, monte en haut de la pyramide. » Le lundi après-midi, c'est un de mes moments préférés, comme le mercredi après-midi, le jeudi après-midi et  le vendredi après-midi. Ces jours-là, j'enchaîne les entrainements de cheerleaders et de danse au lycée. Je suis passionnée par ces deux sports. Le cheerleading me permet de m'amuser, de me bouger énergiquement puis, lorsque nous supportons l'équipe de football américain du lycée, la force et l'entraide que je ressens ces jours-là, c'est une bouffée d'oxygène pour moi. Ça me permet facilement de penser à autre chose que les petits tracas du quotidien. Puis, on supporte de beaux garçons en plus. Pourtant, je suis très loin de la réputation qu'on peut donner aux cheerleaders. Tout d'abord, je ne suis pas une salope, si vous voulez le savoir, je suis même vierge. Puis, je ne suis pas du tout écervelée, en tout cas, j'espère ne pas l'être. J'ai toujours appris que les études, c'était important alors je bosse autant que je peux. Puis, je sais que j'aurais pu être comme certains, ne pas pouvoir tout retenir alors je profite que la vie m'est offert une très bonne mémoire. La danse, c'est plus calme, ça demande beaucoup plus de techniques. Au contraire, ça me permet de me canaliser puisque je suis du genre à bouger partout, tout le temps. Je trouve ça gracieux et je suis souvent émue lorsque je vois quelqu'un danser. J'arrive à sentir des émotions que je sens nulle part ailleurs. La danse, c'est une de mes plus grandes passions depuis toute petite. Gamine, je pouvais me passer en boucle Le Lac des Cygnes ou même des clips de Michael Jackson, totalement à l'opposé mais, aussi incroyable. J'ai toujours été passionnée par tout ça, par la beauté que les danseurs arrivaient à mettre jusque dans leurs pointes de pieds. Être danseuse professionnellement, ça me plairait bien, c'est vrai. Pour cela, il faut encore que je continue à bosser. « Juliet, tu es avec nous ? » Bosser, ça commence par écouter ma professeur et monter en haut de la pyramide d'ailleurs.

CHIPS, CHOCOLAT ET GÂTEAUX + Je venais à peine de sortir le moelleux au chocolat du four qu'une part se trouvait déjà dans mon assiette. Je ne résistais jamais face à du chocolat puis je dois l'avouer, si je pouvais passer ma vie à manger et à dormir, je le ferai. En fait, mon plus grand rêve serait de me réincarner en chat, ils ne font que ça de leur journée. Manger et boire, c'est bien la meilleure des choses. Heureusement pour moi, je n'avais pas un corps qui gardait en mémoire tous les kilos que je pouvais prendre. D'ailleurs, je pouvais manger autant que je voulais, ma balance affichait toujours le même nombre, la classe que j'ai moi quand même. « Tu manges encore la grosse ? » Mon meilleur ami, Simbad, me rejoignit dans la cuisine et fit comme à son aise. Comme aujourd'hui où malgré mon interdiction, il se servait de mon délicieux gâteau au chocolat. « Simbad dégage, tu sais très bien que c'est interdit de toucher à ma bouffe. » C'était bien vrai, il le savait mais, depuis qu'on se connaissait, il adorait me voler mes gâteaux. La nourriture pour moi, c'était comme ma religion, je ne pouvais pas m'en passer. Il suffisait de regarder dans mes placards pour le savoir, ils étaient toujours bondés de pleins de bonnes choses. « T'allais pas le manger à toi toute seule quand même ? » Je le regardai puis lui fit ma plus belle grimace. Il éclata de rire et je le suivis en voyant qu'il avait du chocolat plein sur le visage. Mon meilleur ami est mon plus grand amour, je ne peux pas me passer de lui, surtout quand il fait le clown comme à ce moment-là. « C'est vrai, j'avais oublié que tu étais un estomac sur pattes, Jet. » D'un coup d'épaule, il me bascula mais, ayant très peu d'appui, je basculai par terre. « Simbad, je vais te tuer, j'me suis fait mal à cause de toi. » Mon meilleur ami était mort de rire et me tendit la main pour que je puisse me relever. Il était quand même sympa mon meilleur ami et toujours attentif à moi. « Arrête de mentir, ton gros cul t'a évité tous les chocs. » En fait, je retire ce que je viens de dire, Simbad c'est le plus débile de tous les garçons.

IDIOTE AMOUREUSE + En un instant, il a su me rendre complètement folle de lui. Je ne sais toujours pas comment il a fait mais j'étais tellement amoureuse de cet homme. Il s'appelle Drazic et il n'est pas très fréquentable à ce moment-là. Il fume des joints et boit souvent alors que ce n'est pas du tout mon crédo. Je préfère largement rester dans ma chambre à étudier ou à réviser mes leçons. J'ai tout juste seize ans alors qu'il en a déjà vingt-quatre. Je le cache à ma famille, craignant surtout la réaction de ma sœur et ne le présente pas à Simbad. Drazic est tout le contraire de moi. Moi, je peux paraître pour une fille sage qui n'a jamais couché, jamais fumé, jamais bu, enfin peut-être une coupe de champagne à Noël. Je sais qu'il n'est pas fait pour moi, d'ailleurs, c'est sûrement ce que dirait mon meilleur ami mais, j'y peux rien. Moi, j'suis tombée follement amoureuse de lui. J'peux tout faire pour lui, c'est la première fois que je suis capable de faire n'importe quoi pour un homme autre que mon père ou mon meilleur ami. Même jusqu'à cacher sa dope dans ma chambre. Je ne sais pas réellement ce qu'il fait avec ça. Mais, je ne lui pose pas de questions, ce n'est pas mes affaires. Jusqu'à ce que quatre mois après le début de notre relation, Drazic vient chez moi récupérer son bien. Il en a besoin urgemment sans toutefois m'expliquer pourquoi. Je comprendrais trois heures plus tard. C'est un dealeur et il s'est fait attraper, pour lui, c'est direction la prison sans passer par la case départ. J'ai mal, je souffre, je n'ai pas envie d'être séparé de lui. Je veux lui rentre visite en prison mais, je sais que je ne peux pas. J'ai peur que Charlie découvre toute cette histoire. Alors, je reprends ma vie sans rature et lui envoie des lettres sans jamais recevoir de réponses. Mais, je ne perds pas espoir, je sais qu'à sa sortie, on sera à nouveau réunit et on pourra enfin vivre notre amour au grand jour. Quelle conne j'ai été ! À sa sortie, j'étais là, je l'attendais. Une clope au bec, il m'a regardé de haut en bas, m'a insulté de salope et s'est cassé avec ses potes. Jamais, je ne l'ai revu, il m'avait complètement zappé. J'étais seulement son jouet, sa médaille qu'il aimait promener mais, aussi sa meilleure des cachettes lorsqu'il avait sa drogue à mettre de côté. J'aurais pu faire de la prison à cause de ses conneries. J'ai menti à ma famille pour lui, j'ai caché tout ça, ce que je n'avais jamais fait auparavant. Qu'il aille en enfer.

LE TEMPS DE L'INSOUCIANCE + « Danette, je te promets que ce soir, c'est notre soirée. On va se faire tous les plus beaux mecs de cet endroit. » Dernière touche de mascara sur les yeux, nous étions enfin prête à faire chauffer le dance-floor. Depuis ma rupture avec Drazic, j'avais totalement changée et j'adorais faire la fête tous les soirs. J'aimais boire jusqu'à ne plus en pouvoir et draguer tous les mecs qui m'entouraient. J'avais complètement tiré un trait sur la petite fille toute gentille et sage que les gens avaient pu connaitre, je ne voulais plus me faire avoir et être aussi naïve que j'avais pu l'être. « Jet, t'es sûre que c'est raisonnable tout ça ? tu as déjà bu pas mal de verres ce soir. » D'habitude, Danaé était la première à me suivre dans ma folie mais, ce soir, elle faisait souvent attention à ce que je faisais. Ce qui avait totalement le goût de m'énerver. Quelques jours auparavant, je lui avait enfin parlé de l'histoire avec mon taulard de petit copain et depuis, elle était vachement derrière moi. J'avais déjà ma sœur et mon meilleur ami qui me surveillaient tout le temps, je n'avais pas besoin d'elle non plus. « Fais-moi confiance ma meilleure copine, ce soir c'est le soir où tout est permis. » Tout, même jusqu'à perdre ma virginité avec un inconnu. Ce soir-là, j'avais tout tenté et j'avais même flirter avec le danger puisque ma première fois se passa sans protection, prise dans le feu de l'excitation. Heureusement pour moi, après avoir du faire face à une sacrée gueule de bois, je pus apprendre quelques semaines plus tard, que je n'étais ni enceinte, ni malade. Un soulagement qui ne m'empêcha pas de recommencer les soirs suivants mais, cette fois-ci, toujours avec des protections. Puis, tous les soirs, j'étais toujours autant déçue parce que j'étais du genre à penser qu'après tout ça, les garçons me donneraient de l'importance et seraient attachés à moi mais, que nenni, ils ne voulaient que du cul.

L’INCOMPRÉHENSION TOTALE + Assise sur le canapé, je me posais encore plein de question sur la situation sentimentale de ma sœur. J'avais toujours été proche d'elle et nous nous étions toujours confiées l'une à l'autre alors quand elle m'annonça qu'elle venait de quitter son petit ami, je restais sur le cul. Je savais à quel point elle l'aimais, elle m'en parlait tout le temps et, pour l'avoir rencontré plusieurs fois, je le trouvais vraiment très bien pour Charlie. « Tu aurais dû lui en parler Charlie, t'es bête. Ça se trouve, il ne comptait pas partir ou il ne serait resté que quelques mois là-bas. Un été. Tu l'as quitté alors que vous vous aimez ... Tu le regretteras. » Charlie haussa les épaules et secoua doucement la tête « J'aurais pas supporté de le voir partir, de le savoir là-bas. Ju, arrête s'il te plaît. Je t'ai demandé de venir pour me consoler pas pour m'enfoncer. » Elle me lança un regard boudeur, elle n'avait pas tord après tout. Je m'approcha d'elle et la prit dans mes bras « Désolée Lily. » Comme à mon habitude, je passa ma main dans les cheveux de ma sœur. Bizarrement, j'avais toujours été fan de ses cheveux, ils avaient quelque chose en plus que les miens n'avaient pas. Je n'étais pas jalouse, je préférais les siens aux miens, tout simplement. « Tu sais que je suis là pour toi, hein ? Ça va aller, d'accord ? Je vais te changer les idées et tu oublieras rapidement que tu as le cœur brisé. En plus de ça, tes études vont te prendre tout ton temps. Tu ne penseras à plus rien d'autre qu'à la médecine, encore la médecine, toujours la médecine. » Nous éclations de rire à ma remarque. Ma sœur suivait des études de médecine et allait entamer sa troisième année. C'était un vrai exemple pour moi, elle était vraiment courageuse et très forte à la fois. Moi, j'avais choisi des études beaucoup plus soft, se basant sur la beauté et le bien-être des personnes. Ma sœur avait carrément dans l'idée de soigner et sauver la vie des gens, c'était une grande, un modèle pour moi.

ALORS ON DANSE + Du mascara sur mes cils et une touche de gloss sur mes lèvres, j'étais prête à foutre le feu sur le dancefloor avec Danaé. Au moment de franchir le seuil de la porte, mon meilleur ami, avec qui je vivais, me stoppa. « Jet, tu comptes aller où en chemise de nuit ? » Il me barra la porte tout en me regardant de haut en bas. J'étais pourtant habillé d'une jolie robe pailletée que j'avais réussi à avoir en solde dans l'après-midi. « Tout d'abord, c'est pas une nuisette mais, une robe. Et puis, je vais danser avec Danaé, ça te dérange ? » Vu la tête que faisait Simbad, ça avait l'air d'être le cas. Depuis quelques semaines, j'avais pris l'habitude de sortir à peu près tous les week-end afin de m'aérer mais, aussi d'embêter mon meilleur ami qui préférait largement que je reste cloîtrée dans ma chambre. « Attends, tu comptes aller danser ou racoler des mecs dans cette tenue ? » Depuis quelques temps, Simbad était devenu encore plus protecteur, il fallait toujours qu'il ait son mot à dire sur tout. Ma petite personne en prenait beaucoup pour son grade d'ailleurs. « Je m'en fous des mecs, je vais juste danser. Je ne vais pas y aller en jogging non plus. » J'aurais pu lui dire que parmi les mecs, je ne pensais qu'à un seul, qu'à lui, puisque je commençais à tomber amoureuse de lui mais, il ne le savait même pas et ça aurait tout gâché entre nous. Puis, je voulais juste sortir et pas créer une dispute en plein milieu du couloir où Danaé devait déjà se sentir très seule. « Attends, je sais ce que pensent les mecs quand ils voient une fille habillée comme toi. Puis, je t'ai pas encore autorisé à sortir. » Cette fichue habitude de se prendre pour mon père me pesait sur les épaules quelques fois. Il était trop souvent derrière moi, à épier mes moindres gestes. Je me sentais capable de réagir face aux avances des mecs, je n'étais pas du genre à écarter mes cuisses pour le premier venu. Contrairement à ce qu'il faisait Simbad en soirée avec ses potes. « Tu sais que je t'aime Sim mais, sur ce coup-là, j'aurais le dernier mot. Allez on y va Danette. Bonne soirée mon amour ! » Je lui déposa un baiser sur la joue et pris la direction de la sortie, ne laissant pas de temps à mon meilleur ami pour répondre. De toute façon, je le retrouverai sûrement ce soir dans son lit parce que j'aimais dormir à ses côtés, dans ses bras, sans qu'il n'y ai rien d'ambigüe. Enfin, jusqu'à ce que je développe des sentiments pour lui qui me rendent malade.

_________________
[list]
[/list:u]


Dernière édition par Juliet L-Z. Davenport le Lun 1 Juil - 13:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ENRICO L'ABRICOT + admin perverse
+ messages : 164
+ date d'arrivée : 27/06/2013
+ double-compte : Pas encore schizo.
+ avatar : Dylan O(MG)' Brien.
+ crédits : Frenchadicted & Tumblr.
+ âge du personnage : Vingt-cinq ans.
+ statut civil : Jedi confirmé ! En couple avec un emmerdeur foutrement beau.
+ métier/études : Concepteur de jeux vidéos pour Electronic Arts (EA). Petit génie de l'informatique.
+ adresse : Loft #602 - UPPER EAST SIDE, Lenox Hill - Manhattan.

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES: Avouer à mon père mon homosexualité et par conséquent ma relation avec Aiden.

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 16:40

GOMEZ !!   Décidément il y en a une qui a de la chance avec ses scénarios  

BIENVENUE SUR LE FORUM
&
si tu as des questions n'hésites pas  

_________________
⊹ If you harm one perfect, strawberry-blonde hair on her head, I'm gonna turn your little werewolf ass into a fur coat and give it to her as a birthday present → STILES STILINSKI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


POMPOMPIDOU + admin fantasque
+ messages : 231
+ date d'arrivée : 12/05/2013
+ double-compte : marley baker.
+ avatar : jl coleman.
+ crédits : tearsflight & tumblr.
+ âge du personnage : vingt-sept ans.
+ statut civil : célibataire, elle attend le grand amour.
+ métier/études : organisatrice évènementielle, elle prend beaucoup de plaisir à organiser mariages et fêtes en tous genres de a à z.
+ adresse : 71, river terrace (upper west side).

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES: avoir un enfant.

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 16:43

BIENVENUE SUR BAR!

Comme l'a dit Nemo, Charlie est bien chanceuse!  En tout cas, je te souhaite bon courage pour ta fiche. Puis si tu as la moindre question, n'hésite pas à faire appel au staff!

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


FRAMBOURGEOISE + admin gaffeuse
+ messages : 122
+ date d'arrivée : 17/06/2013
+ double-compte : Not yep, maybe one day (a)
+ avatar : Rachel Bilson
+ crédits : Bazzart
+ âge du personnage : 29 ans
+ statut civil : En couple
+ métier/études : Interne en chirurgie

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 16:58



J'arrive pas à croire, deux scénarios de tentés (aa)

Vous me faîtes passer une bonne fin de week-end :D

Merci encore de tenter ma petite Juju et bon courage pour ta fiche, hâte de voir ce que tu vas faire d'elle  

_________________
People always leave

« S'il y a une chose a laquelle tu tiens par dessus tout, n'essaies pas de la retenir. Si elle te revient, elle sera a toi pour toujours. Si elle ne revient pas, c'est que dès le départ elle n'était pas a toi... »© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


WONDER PAPAYE + admin passionnée
+ messages : 393
+ date d'arrivée : 12/05/2013
+ double-compte : nope
+ avatar : nina dobrev
+ crédits : love.disaster
+ âge du personnage : vingt-sept ans
+ statut civil : célibataire
+ métier/études : lieutenant de police
+ adresse : UPPER EAST SIDE, lenox hill #591

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 18:06

Bienvenue parmi nous (:

Bon courage pour ta fiche

_________________
LOVE IS A FOUR-LETTER WORD
Just give me a reason, just a little bit's enough, just a second we're not broken just bent and we can learn to love again. It's in the stars, it's been written in the scars on our hearts, we're not broken just bent and we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


EVA LAPECH + admin déjantée
+ messages : 396
+ date d'arrivée : 04/05/2013
+ double-compte : Nope
+ avatar : Candice Accola
+ crédits : aurélie
+ âge du personnage : 28 ans
+ statut civil : Célibataire
+ métier/études : propriétaire de son restaurant, cheffe cuisinière
+ adresse : Brooklyn, bay ridge neighborhood

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 18:59

BIENVENUE
Bonne chance pour ta fiche ma belle et excellent choix de scénario
Si tu as des questions faut surtout pas hésiter

_________________

« Sometimes, when you don't ask questions, it's not because you are afraid that someone will lie to your face. It's because you're afraid they'll tell you the truth. » Jodi Picoult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ORANGE PRESSLE + admin rigolote
+ messages : 324
+ date d'arrivée : 04/05/2013
+ double-compte : nope
+ avatar : KitKat Cassidy
+ crédits : © cherry blossom
+ âge du personnage : 28 ans
+ statut civil : officiellement célibataire mais en couple officieusement
+ métier/études : assistante du procureur (ADA)
+ adresse : 707 - Greenwich Village

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Dim 30 Juin - 20:04

Welcome
Elle est toute choute cette Selena   

_________________
It was one thing to make a mistake; it was another thing to keep making it. I knew what happened when you let yourself get close to someone, when you started to believe they loved you: you'd be disappointed. Depend on someone, and you might as well admit you're going to be crushed, because when you really needed them, they wouldn't be there. Either that, or you'd confide in them and you added to their problems. All you ever really had was yourself, and that sort of sucked if you were less than reliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 135
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ double-compte : None.
+ avatar : Matt Smith
+ crédits : Bombshell
+ âge du personnage : 30 ans.
+ statut civil : Célibataire.
+ métier/études : Professeur de lettres.
+ adresse : MIDTOWN, murray hill #1089

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Lun 1 Juil - 13:07

Bienvenue parmi nous, très bon choix de scénario et puis Selena quoi *_* j'ai du mal avec les Disney Girls mais Selena est l'exception I love you Bonne chance pour ta fiche !

_________________
SHE BURNS LIKE THE SUN +
“The trick is don’t fall in love. I do that trick quite a lot, sometimes twice in one day.” unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 14
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : selena gomez
+ crédits : frenchaddicted
+ âge du personnage : vingt-deux ans
+ statut civil : célibataire

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Lun 1 Juil - 13:27

    Merci à vous tous, vous êtes seksys dites donc   
    j'ai enfin terminé ma fiche   

_________________
[list]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Lun 1 Juil - 14:28

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche belle petite Selena  
Revenir en haut Aller en bas
avatar


ORANGE PRESSLE + admin rigolote
+ messages : 324
+ date d'arrivée : 04/05/2013
+ double-compte : nope
+ avatar : KitKat Cassidy
+ crédits : © cherry blossom
+ âge du personnage : 28 ans
+ statut civil : officiellement célibataire mais en couple officieusement
+ métier/études : assistante du procureur (ADA)
+ adresse : 707 - Greenwich Village

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Lun 1 Juil - 16:53

comme tu es le scénario de Charlie c'est elle qui viendra pour valider ta fiche I love you 

_________________
It was one thing to make a mistake; it was another thing to keep making it. I knew what happened when you let yourself get close to someone, when you started to believe they loved you: you'd be disappointed. Depend on someone, and you might as well admit you're going to be crushed, because when you really needed them, they wouldn't be there. Either that, or you'd confide in them and you added to their problems. All you ever really had was yourself, and that sort of sucked if you were less than reliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


FRAMBOURGEOISE + admin gaffeuse
+ messages : 122
+ date d'arrivée : 17/06/2013
+ double-compte : Not yep, maybe one day (a)
+ avatar : Rachel Bilson
+ crédits : Bazzart
+ âge du personnage : 29 ans
+ statut civil : En couple
+ métier/études : Interne en chirurgie

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Mar 2 Juil - 5:30

Hennn toi je t'aime, tu sais ?    

Ta fiche est juste parfaite !! T'es pas ma petite soeur pour rien   

tu es validé(e)!
new-york t'ouvre ses portes...

Ça y est, la partie la plus fastidieuse est derrière toi! Tu vas désormais pouvoir découvrir les merveilles que renferme la ville de New-York. Cependant, afin de totalement t'intégrer à notre petite communauté, n'oublie pas d'aller recenser ton métier et ton logement. Une fois cela fait, tu pourras poster ta fiche de liens afin de te faire quelques connaissances supplémentaires. Et, si tu te sens seul, tu peux toujours créer un scénario ou poster une proposition de lien pour les invités en manque d'idées. Et, une fois que tu auras fait tout cela, il ne te restera plus qu'à venir faire un petit tout par le flood et les jeux afin d'apprendre à mieux connaître les autres membres et te distraire un peu entre deux rps.

Bon courage pour tout ça puis, surtout, bon amusement parmi nous !


_________________
People always leave

« S'il y a une chose a laquelle tu tiens par dessus tout, n'essaies pas de la retenir. Si elle te revient, elle sera a toi pour toujours. Si elle ne revient pas, c'est que dès le départ elle n'était pas a toi... »© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 14
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : selena gomez
+ crédits : frenchaddicted
+ âge du personnage : vingt-deux ans
+ statut civil : célibataire

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy. Mar 2 Juil - 13:12

    Merci beaucoup à vous I love you 
    c'est toi qu'est parfaite sœurette, puis jôtem aussi   

_________________
[list]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy.

Revenir en haut Aller en bas
 

juliet ► tourne-toi que je vois ton petit cul seksy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon pc tourne à 100%
» Tourne en rond + cherche country blues en Open G (ou D)?
» aie teuf en italie qui tourne mal ....
» Une page se tourne...
» Je n'entends pas l'effet dans mon casque (fruity loops)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
big apple rock :: COME AS YOU ARE :: born this way :: i'm coming home-