AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ollie/Jake l When reality is a monster.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ messages : 76
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : Ryan Gosling
+ crédits : Fluffy Paws - WILD HEART.
+ âge du personnage : 32 ans
+ statut civil : Fiancé
+ métier/études : Avocat
+ adresse : 590 Upper East Side. Lenox Hill (avec Olivia)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Ollie/Jake l When reality is a monster. Mar 2 Juil - 21:53



When reality is a monster.

Dimanche, 10h40" La meilleure journée de la semaine restait sans hésitation le dimanche. Ces moments où la seule chose qui comptait demeurait dans tous les petits détails de la vie où on oubliait le travail. La règle d'or en Droit : Faire une barrière entre le privé et le professionnel. C'était ma plus grande peur dans le métier mais je savais que cela commencerait à peser dans une dizaine d'année. Les collègues expérimentés nous racontaient de s'accrocher en faisant abstraction des soucis pour ne pas les ramener à la maison. Tâche à moitié tenue pour ma part.  Trop de travail pour ne pas en ramener et travailler après le dîner. N'était-ce pas appétissant de défendre une boite en récession ? Bref, pas de travail avant demain matin au bureau. Je bouquinais pour une énième fois Une histoire populaire des États-Unis sous la couette en ne pensant seulement à ce que racontait Zinn. Lecture étrange pour se détendre ? Je dirais non me concernant. Les livres historiques restaient ma lecture préférée depuis mon adolescence. Comment s’intéresser à notre institution sans l'amour du pays ? L’histoire m'avait toujours sauvé dans mes études. Certes, mes pensées trop républicaine avaient réussi aussi souvent à me jouer des tours mais, je savais poser une limite depuis l'université. En pleine lecture, mon téléphone se mit à sonner en m'indiquant un nouveau message vocal. Je devais vraiment changer de mobile rapidement, il commençait à me faire ce coup de plus en plus souvent ! « Salut Jake, c'est papa. Tu dois faire une matinée prolongée en laissant ton téléphone en silencieux. Je voudrais savoir, est-ce que vous avez posé maintenant une date ? Je sais que je t'ennuie avec ça mais, comme les mariages se font en ce moment je me demandais si vous allez attendre une année de plus. Appelle moi quand tu veux. Embrasse Olivia de ma part et bon dimanche à vous deux. » C'était à ces instants-ci que je détestais mon père. Me rappeler ce mariage arrangé pour qu'Olivia ne quitte pas le pays pendant plusieurs années. Elle obtiendra la nationalité américaine après trois ans de mariage avec un américain et donc, nos cinq mois de fiançailles n'existaient pas dans le contrat. Cela ferait donc quatre années avec Olivia si on attendait l'année prochaine ?! Inimaginable. Certes, en cinq mois on s'habituait à l'autre mais, les montagnes russes à cause de nos deux caractères trop forts pouvaient facilement énerver. Je ne savais pas sur quel pied danser avec cette jeune femme. On se disputait pour des broutilles avant de partir au travail en se traitant de tous les noms et quelques heures plus tard, on se donnait des nouvelles comme si rien s'était produit. « Ollie, Viens voir ! » Dis-je en criant de la chambre. Oui je n'avais mis aucune finesse dans mes paroles et alors ? Je patientais en lisant la fin de ma page pour ensuite poser le livre sur la table de nuit. Je ne savais pas ce qu'elle trafiquait dans l'appartement mais au moins, elle était enfin arrivée à bon port. « Faudrait peut-être trouver une date express pour que la machine se mette en place, non ? » Je parlais évidemment du lancement des trois années. Mon père devrait être celui qui se marie car il semblait bien plus enthousiaste à cet événement en me posant toujours des questions. Cela devait lui rappeler le sien avec maman et j'étais le premier à me marier.. Quelle belle surprise quand la vérité sera dévoilée dans trois ans.

made by ℬlue ℐⅴy

_________________

I'm in a beautiful nightmare with you
I'm yours.Atmosphere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 85
+ date d'arrivée : 10/06/2013
+ double-compte : Meave Carstairs
+ avatar : Sophia Hot Bush
+ crédits : ©shiya
+ âge du personnage : 31 ans
+ statut civil : fiancée pour le meilleur...surtout pour le pire
+ métier/études : Responsable des ventes chez Victoria Secret && gérante de la boutique à Soho
+ adresse : Upper East Side - Lenox Hill

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: Ollie/Jake l When reality is a monster. Jeu 4 Juil - 19:51

 
--------------------------------------
Maybe who we are isn't so much about what we do,
but rather what we're capable of when we least expect it.

Il n'était que neuf heures du matin et Olivia était déjà devant son ordinateur, lunettes sur le nez et une tasse de café fumante près d'elle. Elle avait sa boîte mail ouverte et même un dimanche matin elle avait une dizaine de nouveaux messages en attente. N'arrivant pas à dormir, la jeune française s'était levée parce que regarder le plafond pendant des heures ne lui paraissait pas une bonne idée. Elle n'avait pas envie de se torturer l'esprit avec tous ses soucis et autres pensées qui la travaillait en ce moment. La ville qui ne dort jamais semblait bien paisible à cette heure là, l'appartement était plongée dans un silence agréable. Jake devait dormir encore et donc Olivia n'avait personne à qui parlait. Elle s'ennuyait et elle était à deux doigts de faire du bruit pour le réveiller, mais elle eut pitié de lui et décida donc de rester silencieuse et de faire le tri dans ses mails. La veille, elle avait eu une réunion pour la prochaine collection et celle ci s'était quelque peu éternisée donc elle avait passé son samedi soir au travail. Alors que le samedi soir était consacré, par la plupart des New Yorkais, à faire la fête avec des amis, ou une sortie en amoureux. Olivia porta le mug à ses lèvres et bu une gorgée de café, elle fit une grimace lorsqu'elle se rappela que le café n'était pas autorisé pour les femmes enceinte. Elle soupira, encore une chose à laquelle elle n'avait pas réfléchie. Elle avait appris la nouvelle il y a quelques jours, personne n'était encore au courant et elle comptait bien que cela reste comme ça encore un peu. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire, sa situation n'était pas des plus ordinaire et elle était totalement dépassé par les évènements. Tout d'abord, il y avait ce faux mariage avec Jake sur le papier et dans sa tête cela paraissait une bonne idée et la meilleure solution pour elle mais en y réfléchissant c'était tout sauf une bonne idée. Elle risquait gros et Jake aussi. D'ailleurs elle avait été étonnée lorsque le jeune avait dit oui à sa proposition. Il était plus que bien placé pour savoir que les mariages en blanc, comme le leur, était illégal et répréhensible par la loi. Il pouvait tout perdre si quelqu'un dans l'administration s'en rendait compte. Le côté légal de la chose laissait à désirer c'était un fait mais le côté moral aussi. Jake devait mentir à ses proches et Olivia se sentait coupable. Elle même devait mentir à ses parents, mais de ce côté là, la culpabilité ne se faisait pas ressentir. Olivia avait rencontré le père de Jake et elle le trouvait adorable et tellement gentil qu'elle se sentait mal de lui mentir comme ça. Et c'était la même chose pour Emily. Ensuite, venait s'ajouter à tout ça sa relation avec Jake. Qui avait été plus que tumultueuse mais elle n'avait jamais menti sur ces sentiments pour lui. Et aujourd'hui elle ne savait pas si elle avait des sentiments pour lui ou non. En pensant à tout ça, elle soupira et laissa tomber sa tête sur le clavier de son ordinateur. Comment elle en était arrivée là? Elle fut sortie de ses pensées par la voix de Jake qui lui demandait si gentiment de venir le rejoindre. La jeune femme ferma son ordinateur et partit rejoindre Jake dans la chambre. « Ah tu es réveillé, tu as bien dormi? » lui demanda-t-elle avec une voix toute douce. Si on ne connaissait pas leur petit arrangement on pourrait réellement se laisser prendre à leur histoire amoureuse. Jake lui dit alors qu'il faudrait qu'ils se décident sur une date pour le "mariage". « La machine? oh tu es tellement romantique chéri quelle chance j'ai de t'épouser. » dit-elle sur le ton de l'ironie, un ton qu'elle maitrisait à la perfection. Elle sourit à Jake qui leva les yeux au ciel. Parfois Olivia se disait qu'ils étaient bien trop similaire pour que leur histoire fonctionne, les disputes étaient fréquentes entre eux mais paradoxalement, ils appréciaient la compagnie de l'un et de l'autre. « Café? » Olivia lui tendit son mug encore fumant. Elle savait qu'elle devait trouver une date rapidement avec Jake mais il ne fallait pas que cela soit trop précipité non plus pour ne pas paraître suspect. A vrai dire Olivia n'avait pas réellement penser aux trois années qu'ils allaient devoir passer ensembles, chaque problème en son temps pensait-elle. Mais il allait falloir qu'elle prenne tout en considération mais au fond d'elle, elle se disait que peut être les choses changeraient entres eux. Oui Olivia était assez optimiste pour ce genre de chose. « Au début je pensais qu'on aurait simplement pu faire ça devant l'avocat et voilà. On signe et on s'en va mais ça pourrait paraître suspect et puis je crois qu'Emily est vraiment ravie de ce mariage et de l'idée de faire les préparatifs. » Oui Emily, la sœur de Jake, semblait plus emballée par ce mariage que la future mariée elle même. La jeune femme se leva et alla s'assoir près de la fenêtre de la chambre avec une vue imprenable sur Central Park. Elle regardait dehors puis reposa son regard sur Jake  « C'est ta sœur qui te demande quand est ce qu'on va se marier? Ou c'est parce que tu es impatient de partir en lune de miel?» comment planifier un mariage qui n'en n'ait pas un un au propre sens du terme.

_________________
We won't run, we can fight
For a kiss to be really good, you want it to mean something. You want it to be with someone you can’t get out of your head, so that when your lips finally touch you feel it everywhere. A kiss so hot and so deep you never want to come up for air. You can’t cheat your first kiss. Cause when you find that right person for a first kiss, it’s everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 76
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : Ryan Gosling
+ crédits : Fluffy Paws - WILD HEART.
+ âge du personnage : 32 ans
+ statut civil : Fiancé
+ métier/études : Avocat
+ adresse : 590 Upper East Side. Lenox Hill (avec Olivia)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: Ollie/Jake l When reality is a monster. Ven 5 Juil - 12:23



When reality is a monster.

Je m'étais couché tôt la nuit dernière, sûrement l'accumulation de la semaine. Cela faisait du bien un samedi soir de temps en temps où on avait soixante ans dans sa tête. Du repos en se couchant à maximum minuit après avoir passé une soirée sans stress chez soi. Parfait, et toi ? Je ne t'ai même pas entendu te coucher. C'était le point positif de vivre avec Olivia, tous les deux dans le travail donc il n'y avait pas (ou très peu) de remarques sur les heures supplémentaires. D'un côté, nous n'étions pas vraiment en couple alors c'était plus confortable. Le nombre de fois où ma mère avait disputé mon père de rentrer trop tard ou de travailler plusieurs nuits.. Signe aussi qu'elle se faisait du soucis pour sa santé. Et oui ma belle, savoure ta chance ! Répondis-je en souriant légèrement. Vivre au quotidien avec moi ? Il fallait bien du courage. Elle me tendit son mug et en remarquant sa gentillesse, le dimanche pourrait se passer sans fausse note peut-être ! Certes, je ne devrais pas non plus être désagréable pour que cela soit le cas mais la journée commençait bien donc tout était possible. Merci beaucoup, avec plaisir. Je tentai de boire une gorgée mais, il était trop chaud. Je le gardais quand même en main pour me réchauffer. Écoutant attentivement les paroles d'Olivia, je restais bloqué sur ses pensées envers Emily. La pauvre.. Elle n'avait pas de chance alors que c'était la personne qui méritait le plus un mariage parfait. De toute façon, s'il aimait vraiment ma sœur il reviendra ! Oui, je n'étais que positif avec Emily pour les histoires de cœur. J'aurais pu même le faire avec l'aide d'un collègue dans cette branche mais on va éviter comme ça pourrait allécher les bureaux de l’immigration. Il vaut mieux faire ça normalement.. Voir juste mon nom dans la paperasse comme futur marié et non juriste. Si Olivia demeurait déjà américaine, il n'y aurait eu aucun problème mais ce n'était pas le cas. C'est vrai que c'est un bon moyen aussi pour changer les idées de ma sœur. Et il fallait que la carte de crédit trinque ! Je dépensais depuis toujours très peu et les fins de mois n'étaient pourtant pas faibles, voire même très attractifs. Être économe pouvait être un inconvénient mais pour cette situation, plutôt un grand atout. Beaucoup de futurs mariés patientaient pour le grand jour à cause du porte monnaie mais pour nous, ce problème n'existait pas. Mais sinon, on embauche une organisatrice de mariage ou quelque chose de ce genre ? J'y connais rien mais, pour aider à planifier en quelques semaines et sans rien oublier ça ne serait pas la meilleure solution ? Nous étions beaucoup occupés par le travail et avoir une personne d'expérience pourrait être bénéfique. Payer une personne pour nous faciliter la vie.. On n'était plus à plusieurs centaines de dollars près ! Les propos d'Olivia eurent l'effet d'un drame sans fin. Oh non il y avait aussi ce séjour à mettre sur la liste des choses à payer ! La facture s'allongeait sans pouvoir contrôler. Je n'osais déjà pas imaginer tous les détails de décorations inutiles ou la note de nourriture. Rien que minimum cinquante dollars je réfléchissais à deux fois alors ce mariage pour une seule journée va avoir l'effet d'une crise économique dans mon compte. Bien sur ! J'ai eu cette soudaine image au réveil un dimanche en me demandant « où est ce que je vais pouvoir emmener mon incroyable future femme pour le séjour le plus coûteux de ma vie ! ».. J'essayais de dire cela dans la plus grande ironie possible. Je ne prenais pas de vacances depuis trois ans et encore, si j'avais l'idée d'en prendre, cela serait pour un billet d'avion direction la Californie et pour dormir chez un ami d'enfance. Économiser le plus possible ! Mais non, c'est mon père cette fois-ci. Il était vrai que ma sœur avait aussi sa dose d'agacement sur les questions du mariage mais, ils étaient tout simplement heureux.. Mon père voulait d'ailleurs m'aider financièrement mais j'avais refusé, il donnera de l'argent à Emily pour le sien. Cela me dérangeait mais, encore plus en sachant que ce mariage était magouillé. Il fallait garder le but principal de cet arrangement, qu'Olivia resterait à New York dans la légalité. Et puis, pas besoin de l'odeur de la mer pour passer une nuit mémorable.. Ajoutai-je avec un clin d’œil en prenant une gorgée du café toujours bien brûlant. Olivia m'avait tout de suite tapé dans l'oeil à Tampa avec sa joie de vivre et son si beau sourire. Elle restait encore aujourd'hui la plus magnifique demoiselle à mes yeux mais, je ne devais pas m'attacher à elle. La contempler quand elle dormait avant moi ou même dès qu'elle passait la porte de l'appartement. Rester loin. Il était temps de quitter le lit pour la journée.. Pire moment du dimanche, celui où on devait bouger un minimum alors qu'on était au chaud. Scrabble, sudoku, Monopoly, strip poker.. On va s'é-cla-ter ! Je refaisais le lit en disant cela. Étant bien bordélique, je devais faire un minimum d'effort quand même depuis que je ne vivais plus seul dans un appartement.

made by ℬlue ℐⅴy

_________________

I'm in a beautiful nightmare with you
I'm yours.Atmosphere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 85
+ date d'arrivée : 10/06/2013
+ double-compte : Meave Carstairs
+ avatar : Sophia Hot Bush
+ crédits : ©shiya
+ âge du personnage : 31 ans
+ statut civil : fiancée pour le meilleur...surtout pour le pire
+ métier/études : Responsable des ventes chez Victoria Secret && gérante de la boutique à Soho
+ adresse : Upper East Side - Lenox Hill

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: Ollie/Jake l When reality is a monster. Jeu 11 Juil - 12:16


--------------------------------------
Maybe who we are isn't so much about what we do,
but rather what we're capable of when we least expect it.

Ce matin la jeune française n'avait pas réellement envie de se disputer avec Jake, pour une fois ils allaient peut être passé une journée sans qu'un des deux n'élèvent la voix.  Elle était bien trop fatiguée pour ça et puis ce ne serait pas du luxe pour eux de tenter de ne pas se prendre la tête sur des broutilles pour une fois. Cette pensée fit sourire Olivia, c'était tellement bizarre entres ses deux là. Ils étaient parfois des opposés mais avaient beaucoup de points communs qui faisaient des étincelles mais ils ne pouvaient pas se passer l'un de l'autre. Si elle croyait au grand amour, et aux âmes soeurs elle pourrait bien penser que Jake est fait pour elle, mais elle ne croyait pas en toute ses choses. Du moins elle n'y croyait plus, elle avait grandit et les contes de fées étaient bien loin derrière elle. En rentrant dans la chambre elle lui demanda si il avait bien dormi, et lui répondit que oui et qu'il ne l'avait pas entendu rentrer hier soir. Si il y avait bien une chose que savait faire Olivia s'était se faire silencieuse. Elle n'aimait pas être réveiller alors elle faisait toujours le moins de bruit possible pour éviter de réveiller son entourage. « Je suis rentrée assez tard oui. Enfin tu sais ce que c'est le travail.» oui Jake savait ce que c'était de passer son temps au bureau, de faire des heures supplémentaires. Son travail était tout ce qu'elle avait, tout ce qu'elle avait réussie alors elle y mettait tout son coeur c'est d'ailleurs peut être à cause de cela qu'elle en est là aujourd'hui. Mais même si elle avait envie d'être gentille aujourd'hui avec son fiancé, elle ne put s'empêcher de faire une petite remarque sur le fait qu'il était tellement romantique en évoquant le mariage comme une machine. Ce à quoi le jeune homme répondit du tac au tac qu'elle devait savourer sa chance. Elle leva les yeux au ciel et lui tendit sa tasse de café avec un sourire. Le mariage en blanc était leur sujet de discussion ce matin, il était vrai que ce sujet là était présent tous les jours dans les conversations des deux jeunes gens. Olivia voulait aller jusqu'au bout parce qu'elle voulait rester ici mais cela lui faisait mal au coeur par rapport à Emily. Elle ne voulait pas blesser son amie en lui mentant et pourtant depuis quelques temps elle ne faisait que ça « Oui il faut faire ça normalement tu as raison. De toute manière on fait ça en petit comité pas la peine d'alerter tout le monde non plus.» Olivia plaisanter souvent sur le fait que le mari devait se plier à chaque exigence de la future mariée et même si Olivia avait envie d'embêter Jake, elle n'avait pas envie non plus d'être trop exigeante pour ce faux mariage.  Jake évoqua la possibilité de prendre une organisatrice de mariage « Oh non je veux pas avoir quelqu'un dans les pattes qui va me dire quoi faire, quoi porter, quoi manger parce que je risque de plus rentrer dans ma robe. Et puis elle serait capable de te draguer et je serais obligé de la tuer après. Ça serait fort dommage.» et puis ça couterait bien trop cher. Elle se mit à rire après sa phrase, bien sur que toutes les femmes qui s'occupaient d'un mariage ne draguer par forcément le futur marié mais ils pouvaient se débrouiller seuls non? « Et puis je peux demander à mon assistante de faire des trucs pour le mariage.» Est ce que le fait d'ajouter un second problème à leur couple la faisait culpabiliser? peut être mais ce n'était pas pour cela qu'elle allait s'adoucir non. Mais avec un peu de recul elle voyait ce plan différemment. « Je me demande comment elle va réagir si elle apprend la vérité. Bon en même temps on est pas obligé de le dire, on peut simplement dire qu'après trois ans de vie commune on a préféré tout arrêter avant de s'entre tuer. D'ailleurs je suis sûre que cette raison passerait aux yeux de tous. » elle haussa les épaules et alla s'assoir en face de Jake sur le rebord de la fenêtre. Elle était curieuse de savoir pourquoi ce matin il avait décidé de parler de mariage. Pet être l'idée de la lune de miel. L'ironie dans sa voix fit sourire Ollie « Oh c'est mignon chéri. Moi je pensais à Hawaii, j'ai besoin de soleil. Tu en dis quoi? toi et moi seul au monde sur une plage?»  en voyant son regard elle ajouta « Ou on peut faire une lune de miel séparé aussi pas obligé de partir ensemble. » en riant. Il est vrai que cela n'allait pas faire bizarre aux yeux de tous une seule minutes. Ils seraient sans doute les premiers mariés à ne pas partir ensemble pour leur lune de miel. Seul sa famille pourrait lui avoir donné cette idée. Emy? qui semblait ravie par l'idée. Mais Jake lui dit que c'était son père. Le jeune homme ajouta qu'ils n'avaient pas besoin de partir loin pour avoir une nuit mémorable. Cette phrase lui rappela la dernière nuit qu'ils avaient passé ensembles, enfin réellement passé ensemble. Elle aurait pu lui dire dire : ah oui au fait chéri dans 9 mois on sera trois. Mais elle ne savait pas ce qu'elle allait décider encore. Elle ne savait même pas si elle devait lui en parler. Le soucis c'est qu'elle ne pouvait en parler à personne pour avoir un avis sur la question. En se levant le jeune homme proposa un programme pour la journée ce qui la fit sourire surtout le ton employé par le jeune homme pour faire remarqué qu'ils allaient s'éclater aujourd'hui « Wow quel programme de folie et on n'est même pas encore mariés... mais je dirais strip poker pour rendre les choses un peu plus amusante.» lui répondit-elle avec un sourire malicieux. Elle n'arrivait pas à détacher son regard de lui. Ne pas craquer, ne pas craquer.  

_________________
We won't run, we can fight
For a kiss to be really good, you want it to mean something. You want it to be with someone you can’t get out of your head, so that when your lips finally touch you feel it everywhere. A kiss so hot and so deep you never want to come up for air. You can’t cheat your first kiss. Cause when you find that right person for a first kiss, it’s everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 76
+ date d'arrivée : 30/06/2013
+ avatar : Ryan Gosling
+ crédits : Fluffy Paws - WILD HEART.
+ âge du personnage : 32 ans
+ statut civil : Fiancé
+ métier/études : Avocat
+ adresse : 590 Upper East Side. Lenox Hill (avec Olivia)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: Ollie/Jake l When reality is a monster. Ven 12 Juil - 18:26



When reality is a monster.

Évidemment, à aucun moment j'avais pensé à un mariage pour cent invités. Tout d'abord, ce n'était pas dans nos caractères de faire ce genre de choses en grand et, encore plus si c'était du cinéma. Le pire dans tout cela, c'était qu'on ne recevra pas d'oscars à la fin de la cérémonie. « Tout à fait d'accord avec toi, les plus proches pour ne pas faire faux mais pas non plus amener tout New York. » D'ailleurs, avait-elle parlé de tout cela à sa famille à l'autre bout de l'atlantique ? Des billets d'avion à payer en plus avec l’hôtel ? Oh non ! Oui je ne pensais qu'à l'argent et alors ? Ce n'était pas un mal. Je remontai mes lunettes sur le nez en riant de ses propos vis à vis d'une organisatrice de mariage. « Pas besoin de la tuer, JE serais déjà plongé dans un crime. Ne t'enfonces pas dans une galère chérie, je me porte volontaire pour t'éviter la prison ! » Ah ces bonnes vieilles lois insolites ! L'adultère toujours considéré comme un crime dans l'état de New York. Qui pouvait dire que le Droit ne faisait pas rire de temps en temps ? Cette loi restait en vigueur alors que si tout le monde la respectait, tous les couples mariés se retrouveraient dans l'illégalité. En fait, il va falloir pendant trois années ne pas sortir avec d'autres filles car il pourrait y avoir des cafteurs ?! Oh mon dieu ça va être long.. Merci l'état de New York ! « Comme tu veux, si cela peut l'amuser à commander des fleurs qui seront fanées une journée plus tard et faire des collages. » Comment les hommes prenaient un plaisir à s'occuper des préparatifs de mariage ? On avait même pas encore envoyé les invitations que ce sujet monopolisait toutes les conversations. « Oui ça peut marcher.. Il faudra juste qu'on se dispute devant tout le monde de temps en temps au lieu de le faire ici devant le chat. Et deux ans après les gens n'y penseront plus et on aura blessé personne. » Ou pas, soyons optimiste. Le seul spectateur de nos petites querelles, le minou ! Il en avait de la chance de vivre dans cet appartement. Les mensonges dominaient mon quotidien avec mon travail alors, mentir dans le privé sur ce sujet ça ne serait pas difficile. « Mais on a encore le temps, c'est dans trois ans minimum. » Je gardais en tête que ce contrat commencerait à partir de nos deux signatures sur ce maudit papier. Cependant, il y avait tellement de choses à faire avant le jour j que cela serait impossible de tout organiser en une semaine. Je n'y connaissais rien à toutes les pratiques du mariage alors, mon père me rappelait de temps en temps en me posant des questions absurdes. Il a été le premier surpris en lui annonçant la nouvelle. Lui qui avait l'habitude d'entendre toutes mes conquêtes depuis mes quinze ans, jamais il m'aurait imaginé marié un jour (et moi non plus). « Je suis là pour te rendre heureuse, non ? Si tu souhaites Hawai alors cela sera cette destination ! » Ces petits jeux ironiques restaient quand même bien amusants ! Je devais avouer qu'être à la plage avec Ollie.. Un rêve éveillé. Comment ne pas fondre en la voyant ? Certes, il n'y aurait que moi qui pourrait sinon cela serait moins agréable. « Une plage au beau milieu du Pacifique.. Je ne dis pas non ! On prend les vols séparant pour que tu ne m'embêtes pas tout le trajet car il faudrait que je te laisse plus d'espace dans l'avion, je pourrais dormir en paix et on se voit à la plage. » Je l’embêtais bien sûr, comme toujours. Quoique,  l'enquiquineuse pour un rien assis à côté pour plus de cinq heures de vol.. A méditer ! Le bruit du moteur de l'avion m'endormait à chaque fois et je somnolais avant le décollage. Un enfant turbulent dans les parages ? Je m'en moquais complètement en prenant un somnifère. En remettant les draps du lit, je pensais déjà au soleil et à la tranquillité. Il me fallait sûrement cela en fait. Les dernières vacances dataient d'un an donc quitter New York ne serait pas une mauvaise idée tout compte fait. Je me mordis la lèvre inférieure avant de repositionner les coussins avec la réponse d'Olivia. Avec son accent et dire ce genre de propos.. Cela devrait être interdit. Il y a dix ans, pendant notre relation je n'aurai pas hésité une seule seconde à m'approcher d'elle pour lui prouver à quel point elle me faisait complètement craquer mais, je ne devais plus faire cela aujourd'hui. Ne plus s'attacher à une personne pour la perdre un jour ou l'autre. « Tu as raison mon amour, le mariage engendre la routine alors, pourquoi ne pas commencer tout de suite par les activités plaisantes avant la dépression. L'amour dure trois ans d'après le dicton ! » Répondis-je en regardant le sol pour me diriger vers la table de nuit et attraper le mug qui avait refroidit depuis la dernière tentative. Ni trop chaud, ni trop froid. Cul sec en laissant une fin pour Olivia. Je m'approchais de ma française pour lui tendre l'objet. « Tu veux la fin ? » Bon, il fallait bien se décider un jour quand même pour cette maudite date ! De toute façon, le minimum d'invités pour que la journée puisse se passer le mieux possible. Le plus énervant sera de contacter tout le monde pendant la période d'été. « Alors ? Notre dernier mot serait quoi ? Septembre pour que la météo soit avec nous et que tu ne te retrouverais pas avec un maquillage coulant ? » Non cela ne serait pas du tout amusant, aucune ironie (ou pas).

made by ℬlue ℐⅴy


Spoiler:
 

_________________

I'm in a beautiful nightmare with you
I'm yours.Atmosphere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ollie/Jake l When reality is a monster.

Revenir en haut Aller en bas
 

Ollie/Jake l When reality is a monster.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Walygator Parc 2010]The Monster, Inverted B&M
» Monster Magnet (Stoner)
» Memphis Guerilla Monster Films
» Monster Magnet
» A Reality Tour live - Bowie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
big apple rock :: NEW YORK CITY :: manhattan :: upper east side :: lenox hill-