AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEXIE&MEAVE + Here's to the good times

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


ORANGE PRESSLE + admin rigolote
+ messages : 324
+ date d'arrivée : 04/05/2013
+ double-compte : nope
+ avatar : KitKat Cassidy
+ crédits : © cherry blossom
+ âge du personnage : 28 ans
+ statut civil : officiellement célibataire mais en couple officieusement
+ métier/études : assistante du procureur (ADA)
+ adresse : 707 - Greenwich Village

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: LEXIE&MEAVE + Here's to the good times Sam 13 Juil - 13:21

 
--------------------------------------
I have Social Disease. I have to go out every night.
If I stay home one night I start spreading rumours to my dogs

« Wren j'arrive pas à croire que tu le défendes après tout ce qu'il a fait.... Cette pauvre fille.... » le lieutenant de la criminelle lui coupa la parole avec un geste simple de la main, Meave n'aimait pas qu'on la fasse taire comme ça. Cela la mettait hors d'elle et en plus lorsque c'était Wren qui le faisait. Mais elle arrêta de parler et écouta Wren lui expliquer sa technique pour faire avouer le suspect. Meave adorait le jeune homme, elle trouvait qu'il était un très bon policier mais parfois elle ne comprenait pas ses méthodes qui étaient parfois peu orthodoxes et à la limite de la légalité mais il arrivait toujours à obtenir ce qu'il voulait. Au bout de deux heures d'interrogatoire, le suspect avait avoué le crime qu'il avait commis « Je t'avais dit que ça allait marcher. Maintenant à toi de bosser un peu assistante du procureur » Meave lui sourit et quitta le commissariat pour rejoindre son bureau pour pouvoir commencer à taper un résumé du dossier pour le présenter le lendemain au procureur et pouvoir faire enfermer ce sale type pour très longtemps. Après avoir travaillé toute l'après midi enfermée dans son bureau, la jeune brune n'avait qu'une seule envie: prendre l'air, passer une soirée tranquille mais pas seule chez elle. Andy travaillait de nuit encore ce soir, alors Meave décida d'envoyer un petit message à son amie et collègue Lexie pour l'inviter à boire un verre au bar Down the Hatch. Ce bar là était devenue depuis quelques temps son central perk à elle. Elle aimait l'ambiance de ce bar et elle avait ses habitudes. En tant que new yorkaise de pure souche, la jeune Carstairs était une fan de sport. Les Yankees et les Giants sont ses équipes fétiches, alors à chaque soirs de match elle avait pris l'habitude de venir ici boire un verre et encourager les équipes. L'assistante du procureur passa rapidement par son appartement à Greenwich Village et se changea rapidement. Sortir en tailleur n'était pas envisageable, pas pour passer une soirée entres amies au bar. Elle posa ses affaires en vrac en plein milieu de son entrée, enleva ses chaussures à talons et se dirigea vers sa chambre. C’est bien connu : les talons des New-Yorkaises augmentent au fur et à mesure que la journée avance. Meave a toujours adoré la mode et en particulier les chaussures, c'est son pêché mignon et elle était comme toutes les habitantes de la ville le soir elle sort toujours les chaussures à talons et elle ne se plaint jamais d'avoir mal aux pieds. Une fois changée et coiffée Meave prit la direction de midtown pour se rendre au bar Down The Hatch. Lexie avait répondu positivement à son invitation et Meave savait déjà qu'elle allait passer une très bonne soirée en sa compagnie. Cela faisait un moment qu'elles n'avaient pas passer une soirée en ville, Lexie avait besoin de repos pour se remettre de son accident et Meave savait que son travail lui prenait aussi beaucoup de temps. Tout comme elle d'ailleurs, mais ce soir il était temps de reprendre les bonnes habitudes et de sortir, de s'amuser, de penser à autres choses qu'au boulot.

En se rendant au bar, elle reçu un message de Liam qui apparemment s'ennuyer à la caserne pour sa nuit de garde, ce qui fit sourire la jeune femme. Elle lui répondit rapidement qu'elle sortait avec une amie mais qu'elle passerait peut être le voir en rentrant chez elle. Arrivée devant le bar, Meave salua un des barman qui était en pleine pause clope et pénétra à l'intérieur, elle chercha du regard Lexie mais ne vit sa petite tête brune dans les parages. Et alla directement s'assoir à une table tout en pianotant sur téléphone portable. Meave était complètement addict à son téléphone, c'était comme si elle était née avec. Après quelques minutes, Lexie arriva, Meave lui fit signe de la main pour lui signaler sa présence  « Salut toi!! alors ta journée?» tout en se levant et la prenant dans ses bras pour lui dire bonjour. Les deux jeunes femmes s'étaient rencontrés sur leur lieu de travail et même si au début elles n'étaient pas vraiment partis pour devenir proche tout cela changé très rapidement. Parfois, elles élèvent un peu la voix pour leur travail mais elles finissent toujours pas en rire autour d'une pizza tout en bossant sur un dossier. « Alors est ce que tu as vu ton sexy pompier cette semaine?» Meave aime tout savoir, peut un défaut mais elle était très curieuse en particulier quand il s'agissait de ses amis ou de sa famille. Et puis une soirée entre fille veut forcément dire avoir les derniers potins de leurs vies privées. Et bien sûr le sujet des garçons ou plutôt des hommes venait très souvent sur le tapis. Le serveur arriva à leur table pour prendre leur commande, chacune à leur tour elles commandèrent et dès que le serveur fut repartit derrière le bar, elles reprirent leur conversation. 

_________________
It was one thing to make a mistake; it was another thing to keep making it. I knew what happened when you let yourself get close to someone, when you started to believe they loved you: you'd be disappointed. Depend on someone, and you might as well admit you're going to be crushed, because when you really needed them, they wouldn't be there. Either that, or you'd confide in them and you added to their problems. All you ever really had was yourself, and that sort of sucked if you were less than reliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LEXIE&MEAVE + Here's to the good times

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stephen Stills : Old Times, Good Times [Participation]
» Around And Around (1964)
» BOBBY LOLLAR – THE “BAD BAD BOY” IS BACK GOOD
» Ain't Too Good (Against the Grain)
» [VIDEO] Good Gone Girl - Cirque d'Hiver 11.06.09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
big apple rock :: NEW YORK CITY :: manhattan :: midtown :: down the hatch-