AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it will always be you (nemo&andy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ messages : 67
+ date d'arrivée : 01/07/2013
+ double-compte : Pas encore...
+ avatar : Colton Haynes
+ crédits : Subrosa
+ âge du personnage : 25 ans
+ statut civil : Célibataire
+ métier/études : Interne de 1ère année aux urgences
+ adresse : en cours d'emménagement

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: it will always be you (nemo&andy) Mar 2 Juil - 18:52

Andy rentra dans la salle de repos qui servait également de vestiaire et se dirigea d'un pas trainant vers son casier. En mode automatique il récupéra sa veste ainsi que son sac à dos puis salua un de ses collègues qui travaillait la journée, lui souhaitant bon courage, avant de sortir de l'hôpital et de prendre le chemin vers l'appartement de son meilleur ami, Nemo. Ce n'était pourtant pas dans les habitudes d'Andy d'aller chez lui après le boulot, surtout au petit matin mais sa garde avait été particulièrement dure, deux patients étaient décédés et il ne se sentait pas de rentrer dans son appartement et de rester tout seul. Andy savait que Nemo ne lui tiendrait pas rigueur de se pointer sans l'avoir prévenu auparavant, sa seule crainte était qu'Aiden soit là. Pas qu'il ne l'aimait pas, non il était sympathique quand même et il avait une belle gueule, et puis il devait se coltiner Nemo sur une base quotidienne alors il avait droit à ses lauriers mais quand même, le fait qu'ils doivent prétendre être des colocataires irritaient Andy au plus au point. Il ne souhaitait que le meilleur pour son pote et il savait que ce genre de situation n'avait que deux solutions : soit Aiden faisait son coming-out et les choses se termineraient bien, soit il restait dans le placard et tôt ou tard ils se sépareraient. Ils en avaient vaguement parlé avec Nemo mais Andy n'avait pas souhaité aller plus loin, préférant d'attendre et de voir comme les choses allaient se dérouler.

Arrivé devant l'appartement, il composa le code qu'il connaissait par coeur et s'engouffra dans l’ascenseur. Après une courte montée, Andy débarqua sur le palier et se dirigea vers la porte de Nemo, sonnant et attendant patiemment que le jeune homme vienne lui ouvrir. Au loin, il entendu plusieurs juron ainsi que des bruits lui indiquant que quelqu'un venait de tomber ou venait de se prendre une porte. Andy se mordit la lèvre pour ne pas sourire et s'appuya contre le montant de la porte, bras croisés alors que la porte s'ouvrait sur un Nemo pas très réveillé, des épis pleins les cheveux et la trace du coussin sur sa joue. Malgré lui Andy ne put s’empêcher de sourire, et de trouver le brun mignon. "Je te réveille peut être ?" demanda t'il en feignant l'innocence, chose qu'il savait très bien faire. Et avant que Nemo ait pu dire quoi que ce soit, il tendit un petit sac brun face au jeune homme. "Je t'ai ramené tes beignets préférés mon poisson rouge, je peux entrer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ENRICO L'ABRICOT + admin perverse
+ messages : 164
+ date d'arrivée : 27/06/2013
+ double-compte : Pas encore schizo.
+ avatar : Dylan O(MG)' Brien.
+ crédits : Frenchadicted & Tumblr.
+ âge du personnage : Vingt-cinq ans.
+ statut civil : Jedi confirmé ! En couple avec un emmerdeur foutrement beau.
+ métier/études : Concepteur de jeux vidéos pour Electronic Arts (EA). Petit génie de l'informatique.
+ adresse : Loft #602 - UPPER EAST SIDE, Lenox Hill - Manhattan.

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES: Avouer à mon père mon homosexualité et par conséquent ma relation avec Aiden.

MessageSujet: Re: it will always be you (nemo&andy) Mer 3 Juil - 23:39


It will always be you



▽ Once upon a time.. (Andy & Nemo)
« Je vais courir un peu et je partirai directement à l'entrainement ensuite.. désolé de t'avoir réveillé, rendors-toi maintenant », murmura Aiden en m'embrassant sur la joue, le reste de ma tête enfoncée dans les draps de notre lit. « Hummm.. », ne réussisse-je qu'à lui répondre alors que mon subconscient vaguait encore dans les bras de Morphée. Il était aux alentours de 6h du matin. Deux minutes plus tard mon petit ami franchissait l'entrée de notre appartement en claquant délicatement la porte et je me replongeai de nouveau dans un sommeil profond. La nuit avait été courte, obstiné que j'avais été à vouloir terminer une séquence de design pour mon boulot suivi d'une agréable partie de jambes en l'air qui s'était prolongée. Si c'était ça le rêve américain alors j'étais prêt à signer un siècle de plus ; à condition de faire la grasse mat' ensuite. MEt ça, c'était pas gagné. En effet, alors que je déambulais dans de doux rêves aménagés par mes soins, la terrible réalité me rattrapa. Le bruit strident de la sonnette m'arracha un sursaut des plus ridicules. A moitié conscient de ce qui venait de se passer, je jetai un coup d’œil désespéré au réveil. 6H30. Qui diable pouvait être aussi inhumain à cette heure là ? Attristé, voir exaspéré, je luttai pour sortir du cocon douillet de mon lit dans lequel j'avais plus ou moins élu domicile. A cet instant précis je maudissais littéralement l'auteur de ce bruit. « Bordel de m**** mais qu'est-ce que.. AIË !! », maugréais-je dans un cri étouffé alors que je venais de me prendre le genoux dans le rebord d'un des meubles du salon. Je n'avais même pas non plus fait attention à ma tenue dont je n'avais que faire à ce moment. Je ne portais en fait qu'un boxer noir agrémenté d'un t-shirt ample bleu foncé. Et je ne parle même pas bien sûr de ma coupe de cheveux approximative en mode Roi Lion ainsi que de la marque de l'oreiller encore visible sur une partie de mon visage.

Me frottant les yeux comme pour tenter vainement de me réveiller, je finis par ouvrir la porte sans grande conviction. Le rictus de colère sur mes lèvres s'adoucit d'un trait lorsque je reconnus Andy devant l'embrasure. « Je te réveille peut être ? », me demanda-t-il sur un ton qui se voulait sans nul doute ironique avant de me tendre un sachet plein de quelque chose. Beh non j'étais en train de jouer à Just Dance ça se voit pas ?! « Je t'ai ramené tes beignets préférés mon poisson rouge, je peux entrer ? ». Comme un zombie déconnecté de la réalité, je le regardais avec des yeux hagards et paumés. J'en arrivais presque à me demander s'il était bien là, mais rapidement au mot "beignet" mes fonctions cognitives se réenclenchèrent. C'est d'un geste de la main que je l'invitais à entrer. « Tu devrais avoir honte de jouer avec mes sentiments si tôt.. », lui répondis-je en l'invitant à me rejoindre dans la cuisine où j'allumai de manière machinale la cafetière. J'allais en avoir sacrément besoin. « T'étais de garde cette nuit hein ? », lui demandai-je tout en me décrochant la mâchoire à cause d'un large bâillement. Sans attendre sa réponse, je plongeai déjà la main dans le sachet rempli de sucrerie pour en extraire l'une de ces délicieuses pâtisseries et y mordre à pleines dents dedans. « Sans déconner.. je pourrais tuer pour ces trucs là ! ».
(c) AMIANTE


_________________
⊹ If you harm one perfect, strawberry-blonde hair on her head, I'm gonna turn your little werewolf ass into a fur coat and give it to her as a birthday present → STILES STILINSKI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ messages : 67
+ date d'arrivée : 01/07/2013
+ double-compte : Pas encore...
+ avatar : Colton Haynes
+ crédits : Subrosa
+ âge du personnage : 25 ans
+ statut civil : Célibataire
+ métier/études : Interne de 1ère année aux urgences
+ adresse : en cours d'emménagement

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: it will always be you (nemo&andy) Ven 5 Juil - 21:54

"Je sais, mais je te connais trop bien, je connais toutes tes faiblesses..." répondit Andy avec un petit clin d'oeil, tout en entrant dans l'appartement de Nemo. Il suivit ce dernier dans la cuisine et s'installa derrière le plan de table, faisant face à Nemo qui était en face de démarrage. Il fallait dire que 6h30 du matin c'était quand même assez tôt même si Andy ne faisait même plus la différence entre le jour et la nuit depuis qu'il enchaînait les gardes et les remplacements. "Oui...je suis de garde depuis lundi en fait..." répondit il en baillant à son tour. Nemo avait toujours eu le don de le faire bailler et ce depuis qu'ils étaient gosses. "J'ai du remplacer Merry qui a la grippe...j'aimerais bien avoir la grippe...au moins je pourrais dormir." lacha Andy qui sembla l'espace d'un instant las de sa vie avant de se reprendre. Après tout c'était son rêve, et dans la vie les rêves n'étaient pas parfait.

Imitant son meilleur ami, Andy prit un beignet à son tour et prit une petite bouchée. Son dernier repas remontait à plusieurs heures mais il n'avait pas super faim non plus. "Je te l'ai dit, je connais tes faiblesses, et ces doughnuts en particulier..." répondit il avec un petit air machiavélique.

"Aiden est déjà partit ?" demanda Andy alors que la machine à café bipait, indiquant que le breuvage magique était prêt. Une douceur se répandit dans la cuisine, réveillant un peu plus Andy. Ce dernier savait qu'Aiden n'était pas là, il le saurait sinon, tout comme il savait à quelle heure il pouvait venir dans l'appartement sans se soucier de la réaction du joueur de baseball.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it will always be you (nemo&andy)

Revenir en haut Aller en bas
 

it will always be you (nemo&andy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Superbe livre LAP STEEL GUITAR by Andy Volk et MAGAZINES AV
» Nemo
» Andy Emler MegaOctet - Crouch, Touch, Engage
» [PORTRAIT] de Michael Jackson réalisé par Andy Warhol ...
» Andy J Forest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
big apple rock :: NEW YORK CITY :: manhattan :: upper east side :: lenox hill-