AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


EVA LAPECH + admin déjantée
+ messages : 57
+ date d'arrivée : 07/06/2013
+ double-compte : Nora Valentyne
+ avatar : Jennifer Morrison
+ crédits : belikovs
+ âge du personnage : 32 ans
+ statut civil : Mariée, apparemment..
+ métier/études : psychologue
+ adresse : upper west side, river terrace

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: (M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE Sam 8 Juin - 16:52



- Aidan au choix -
You don't love someone because they're perfect, you love them in spite of the fact that they're not.



+ nom et prénom : Aidan au choix + âge : 33 ans + date et lieu de naissance : au choix + nationalité et origine(s) : au choix + profession/études : au choix + statut civil : célibataire depuis peu + situation financière : aisée + groupe : au choix


AMUSANT + SEDUCTEUR + INTELLIGENT + MYSTERIEUX + SENSIBLE MAIS NE LE MONTRE PAS + TÊTU + PRETENTIEUX + IMPULSIF
+ Il n'est pas obligatoire qu'il soit né à New York, mais il doit y vivre depuis ses 26 ans.
+ Emily est la seule fille qu'il a vraiment aimé avant c'était un coureur de jupons qui ne voulait aucune attache (ou il a eu une histoire sérieuse difficile qui l'a rendu ensuite sans attache)
+ Il vient tout juste de lire la lettre d'Emy.
+ Il est toujours amoureux d'Emily.


somewhere along in the bitterness.

emily m. lewis + C’était une magnifique journée. Le soleil brillait dans le ciel de Myrtle Beach et je me tenais dans mon bureau avec un client, un de mes tout premiers clients. J’avais terminé mes études et j’avais rapidement trouvé une place dans un cabinet de la ville. J’avais 25 ans et j’étais diplômée ! Je pouvais réellement exercer ma profession et c’était clairement une fierté pour moi. Mes journées se passaient parfaitement bien, le métier me plaisait énormément et puis je commençais à me faire ma petite clientèle, ce qui n’était pas toujours facile il fallait l’avouer. Mon rendez-vous se termina et je sortis dans la salle d’attente pour voir qui était le suivant. C’est là que je fis sa rencontre. Un charmant jeune homme, au sourire à tomber qui tenait par le t-shirt un autre gars qui semblait quelque peu énervé. J’affichais alors un léger sourire, posant mon regard sur ce charmant jeune homme. « Vous êtes le prochain client ? » Le charmant jeune homme sourit à son tour et me répondit. « Non c’est mon ami le prochain client, j’ai dû le traîner jusqu’ici parce qu’il est un peu réticent à venir chez un psychologue. J’ai eu beau lui dire que vous étiez une femme magnifique et qu’il n’allait pas être déçu, ça n’a pas fonctionné pour lui. » Je laissais alors échapper un petit rire, me retenant de rougir face à son compliment. « J’ai pas besoin d’un psy, même si elle est belle je m’en fiche ! Ramènes moi chez moi Aidan ! » A présent je connaissais le prénom de ce charmant jeune homme, c’était un bon point. Je tournais ensuite mon regard vers ce mec qui ne semblait pas du tout avoir envie de venir. « Venez juste quelques minutes dans mon bureau, je suis sûre que ça vous fera du bien et votre ami pourra venir avec vous si vous le souhaitez ! Juste une simple petite discussion et vous choisirez ensuite si vous voulez revenir ici ou non ! » Aidan sembla ravi par cette idée au vu du sourire qu’il affichait. Il secoua un peu son ami qui finit par accepter. On entra alors dans mon bureau et la séance se passa beaucoup mieux que je ne l’avais espéré. Une fois assit, l’ami d'Aidan se décida un petit peu à parler. Il n’entrait pas dans les détails, mais je comprenais vaguement où se situait son problème. A la fin, j’affichais un immense sourire tout en disant. « Je crois que ça ne s’est pas trop mal passé, voici le numéro du bureau, vous pouvez me téléphoner pour prendre un prochain rendez-vous si vous le souhaitez ! » Je savais qu’il allait le faire, les deux hommes se levèrent et me saluèrent. Aidan me lança un dernier regard avec un sourire avant de sortir de mon bureau. D’un côté j’étais déçue qu'Aidan ne soit pas le client, j’aurais beaucoup aimé le revoir. Mais finalement il n’y avait pas besoin qu’il le soit puisque le soir en sortant de mon bureau je le trouvais assis sur un banc juste devant le bâtiment. « Ok, en fait c’était vous qui aviez un problème, mais vous n’avez pas osé le dire, c’est ça ? » J’affichais un mince sourire et Aidan rigola. « Pas du tout, mais j’ai oublié quelque chose en partant de votre bureau. Je préférais attendre que vous ayez terminé pour ne pas vous déranger ! » Je croisais alors les bras et j’attendis. « Je hum… voulais connaître votre prénom ! » il semblait soudainement gêné et je trouvais ça adorable. « C’est Emily et vous pouvez me dire tu ! » Aidan afficha alors un immense sourire avant d’ajouter. « Est-ce que heu.. ce serait déplacé de vous demander votre numéro de téléphone ? » Je sortis alors un petit papier de mon sac et y inscrivit quelques chiffres. Je lui tendis ensuite ce papier avec un sourire. « Le voilà, appelez-moi bientôt je trouverais ça vexant de devoir attendre trop longtemps pour vous revoir ! Et je pensais vous avoir dit de me dire tu ! » « Oui mais il me semble que tu continues à me dire vous ! » Je lui fis un clin d’œil et je tournais les talons tout en lui disant. « Bonne soirée. »

« Mariée ?! Tu es déjà mariée ?! C’est une blague Emily j’espère ! » On venait de sortir du bâtiment, on souhaitait faire les démarches pour le mariage, jusqu’à ce qu’on me dise que ce n’est pas possible puisque je suis toujours mariée. Ca avait été un choc, un sacré choc. Mais ce n’était rien comparé à Aidan qui n’a bien sûr jamais entendu parler de cette histoire. Bah oui ce n’est pas le genre de choses que je souhaitais raconter, surtout que pour moi ça n’avait aucune importance. Mais j’aurais peut-être dû en parler car ça nous aurait évité la dispute que nous étions en train d’avoir. « Non mais c’est des conneries, je suis pas mariée Aidan ! » Il se tourna alors vers moi en me regardant droit dans les yeux, il était en colère, très en colère. « Ah oui bien sûr, donc ce sont peut-être eux qui ont les mauvaises informations, on devrait aller le leur dire tiens ! » Je secouais alors la tête. « Mais non ce n’est pas ça que je veux dire, je suis bien mariée, enfin apparemment ! Mais ce n’est pas ce que tu penses. Laisse-moi t’expliquer ! » Aidan ne semblait cependant pas du tout disposé à m’écouter. « Non je crois que les choses sont claires Emily, j’ai pas besoin de tes explications. Tu m’as vraiment pris pour un con pendant toutes ces années, tu pensais sérieusement que tu pourrais te marier deux fois sans que personne ne remarque quoi que ce soit ! C’est bon tu peux oublier notre mariage et moi par la même occasion ! » Aidan parti sans que je ne puisse faire quoi que ce soit, j’avais bien essayé de l’arrêter pour lui expliquer ce qu’il s’était passé, mais il ne m’écoutait pas. En même temps je savais qu'Aidan n'était pas un grand fan des relations sérieuses à la base et que ce n'était donc certainement pas facile pour lui de se retrouver trahis de cette façon.  Après ça j’avais commencé par appeler Ryan, pour savoir ce qu’il foutait. « Tu m’expliques pourquoi on est toujours marié ? » Ryan rigolait au téléphone. « Bah parce que j’ai vu certains avantages à notre mariage et je me suis dit que de toute façon ça ne changeait pas grand-chose ! » « Et bien oui parce que j’étais sur le point de me marier quand on m’a dit que je l’étais déjà ! Alors tu vas me faire le plaisir d’arranger tout ça ! » Mais Ryan ne voulait pas être aussi gentil apparemment et ne cessait de m’embêter avec ça. Il me paraissait évident que je n’allais pas sortir de tout ceci très facilement. Je ne savais plus quoi faire ! J’avais perdu l’homme de ma vie et la personne que j’ai toujours détestée était en train de me faire mener la vie dure pour une erreur stupide que j’ai fait il y a quelques années. Je commençais à devenir folle, j’avais alors demandé de l’aide à mon frère, savoir qu’est-ce qu’il fallait que je fasse. J’étais au fond du bac, Aidan était parti et peut-être que je ne le reverrais jamais… « Aidan est toujours à New york, il refuse de te parler, mais tu peux toujours lui écrire une lettre. Ce n’est pas sûr qu’il la lira, mais ça vaut le coup d’essayer ! » J’avais alors suivi le conseil de mon grand frère et j’avais écrit une lettre, expliquant ce qu’il s’était passé pour ce mariage et pourquoi je l’étais encore aujourd’hui. Je voulais qu’il comprenne qu’il était bien la seule personne que j’ai réellement aimée ! J’ai posté la lettre dans sa boîte il y a deux jours et puis Ryan m’a téléphoné pour me dire qu’il allait faire le nécessaire. Je me suis rendue avec lui avec les papiers de l’annulation et on nous a annoncé que le traitement du dossier pourrait prendre quelques semaines. On allait recevoir une réponse prochainement. C’était une bonne chose, je serais bientôt à nouveau célibataire et Aidan pourrait ainsi me croire sur toute la ligne. Du moins c’était ce que j’espérais, pour le moment je ne savais même pas s’il avait lu la lettre..

_________________

« I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next. »


Dernière édition par Emily M. Lewis le Lun 17 Juin - 6:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


EVA LAPECH + admin déjantée
+ messages : 57
+ date d'arrivée : 07/06/2013
+ double-compte : Nora Valentyne
+ avatar : Jennifer Morrison
+ crédits : belikovs
+ âge du personnage : 32 ans
+ statut civil : Mariée, apparemment..
+ métier/études : psychologue
+ adresse : upper west side, river terrace

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D'ADRESSE:
+ DESIRS CACHES:

MessageSujet: Re: (M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE Sam 15 Juin - 14:37

Salut à toi I love you tout d'abord si tu arrives jusque-là c'est que le scénario doit t'intéresser et je tiens déjà à te remercier pour ça

Ensuite il y a bien sûr quelques petits points à savoir. L'histoire est assez libre, il faut surtout respecter les points qui se trouvent dans le scénario et surtout aller lire ma fiche pour avoir vraiment tous les détails de la relation entre Aidan et Emily.

Le pseudo il est négociable, mais j'aime beaucoup ce prénom donc si c'est possible de le garder, sinon ce serait gentil de me prévenir des changements que vous allez faire. L'avatar il est très peu négociable. J'aime beaucoup l'idée de ce couple et je pense que Colin correspond bien au personnage. Mais si vous avez une autre idée il ne faut pas hésiter à m'en faire part, on peut toujours en discuter.

Finalement si vous avez des questions, vous pouvez me bombarder de MP j'adore ça

Et puis si tu prends mon scénario, tu seras couvert de bisous, de cadeaux, de tout ce que tu voudras

I love you

_________________

« I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Colin O'Donoghue - Il court il court le maccabé !
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Zone libre (noir désir + hamé + casey)
» Colin James Nouvel album !
» François Colin de Blamont (1690-1760)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
big apple rock :: COME AS YOU ARE :: catch me if you can-